Guide pour l’ajustement de FRAX en fonction de la dose de corticoïdes.

FRAX l’outil développé sous l’égide de l’OMS pour estimer le risque absolu de fracture à 10 ans est basé sur de nombreux facteurs de risque cliniques et la mesure optionnelle de la DMO au col fémoral. Un des principaux reproches fait au FRAX était que la variable « prise de corticoïdes » utilisée dans l’estimation était dichotomique en « oui/non » alors qu’il est démontré qu’il existe un effet dose de la prise des corticoïdes sur le risque fracturaire. Dans cet article, Kanis et al. ont refait les calculs à partir de la base de données GPRD, pour permettre d’ajuster le calcul de FRAX en fonction de la dose de corticoïdes.

La règle suivante a été formulée : pour des doses de corticoïdes < 2,5 mg/j d’équivalent prednisone, la probabilité d’une fracture majeure est diminuée de 20% en fonction de l’âge. Pour des doses moyennes (2,5 à 7,5 mg/j) le FRAX sans ajustement peut être utilisé. Pour les doses >7,5 mg/j, les probabilités doivent être revues à la hausse d’environ 15%. Des règles de conversion ont aussi été calculées pour le risque de fracture de hanche (voir tableau pour les détails des règles d’ajustement en fonction de l’âge et de la dose de corticoïdes).

Kanis J. et al. Osteoporos Int 2011 online first DOI 10.1007/s00198-010-1524-7